IMG_1197 L’IRM permet d’obtenir des images du corps humain en utilisant le mouvement des molécules d’eau soumises à un champ magnétique.
Il n’y a pas de rayons X.Seul un organe ou une région précise peut être étudié à chaque examen. Dans certaines indications, le radiologue est amené à injecter un produit de contraste.

 

  Prise de rendez-vous

Il est important pour le radiologue de savoir quelle région du corps est à explorer, ceci est en général indiqué sur l’ordonnance que votre médecin vous a donnée.

  • S’il est nécessaire d’injecter un produit de contraste, la secrétaire vous transmettra une ordonnance pour le chercher à la pharmacie ainsi qu’une ordonnance pour réaliser une prise de sang dans certains cas.
  • Si le patient est mineur, il devra obligatoirement être accompagné par un de ses parents ou représentant légal au moment de l’examen qui devra signer une autorisation d’injection de produit de contraste.
  Contre-indication

Il existe de nombreuses contre-indications à la réalisation d’une IRM. C’est pourquoi la secrétaire vous demandera de remplir un formulaire avant l’examen afin d’éliminer toutes ces contre-indications.

CONTRE-INDICATIONS FORMELLES

  • Pace maker (stimulateur cardiaque)
  • Corps étrangers métalliques intra oculaires : Si vous avez un doute ou si vous exercez une profession à risque (soudeur, serrurerie), il est impératif de réaliser des radiographies centrées sur les orbites de face et de profil avant de vous présenter à l’examen
  • Clips métalliques intra crâniens
  • Prothèse auditive non amovible
  • Electrodes de neurostimulation

CONTRE-INDICATIONS RELATIVES

  • Certains stents vasculaires, prothèses vasculaires, valves cardiaques. Si vous êtes porteur de matériel suite à une intervention, il peut être nécessaire de récupérer le compte-rendu opératoire afin de déterminer la nature exacte de ce matériel
  • Femme enceinte pendant le premier trimestre
  • Claustrophobie; Une claustrophobie sévère devra être prémédiquée avant l’examen.
  Le jour de l’examen

Pensez toujours à apporter :

  • vos anciennes radios, échographies, scanner ou IRM en rapport avec l’examen à passer
  • votre carte vitale et attestation de mutuelle
  • le produit de contraste que l’on vous a éventuellement prescrit
  • l’ordonnance de votre médecin
  • les résultats de votre prise de sang si elle vous a été prescrite
  Déroulement de l’examen

 

     entero_irm   Un manipulateur en radiologie vous accueillera en cabine et vous indiquera les vêtements  à enlever. Il vous sera également demandé d’enlever tous les objets métalliques que vous avez sur vous avant d’entrer dans la pièce d’IRM (montre, lunettes, carte bancaire, piercing).Si l’injection de produit de contraste est nécessaire, le manipulateur pose une voie veineuse (aiguille et petit cathéter).
Il est important de signaler au manipulateur si vous avez des doutes par rapport à une contre-indication ou si vous êtes anxieux par rapport au déroulement de l’examen.
Nous sommes là pour vous informer et vous rassurer.

 

     IRM Le patient est allongé sur le lit d’examen situé dans un anneau où se trouve l’aimant. Les manipulateurs surveillent le bon déroulement de l’examen ainsi que de l’injection de produit de contraste.
L’examen n’est pas douloureux mais très bruyant (bruit causé par le mouvement des aimants).
La durée de l’examen varie en fonction de la région à étudier et de la pathologie.

  Résultats

Le médecin radiologue s’occupe du traitement et de l’analyse des images réalisées sur une console informatique. Cette interprétation peut parfois être très longue.

Vous pouvez attendre que les secrétaires vous transmettent les résultats (CD-Rom et compte-rendu) ou repasser revenir les chercher ultérieurement.

Le cas échéant, le radiologue sera là pour répondre à des questions spécifiques.

  Nos sites pratiquant cet examen
  • Clinique Le Pré
  • Clinique Pôle Santé Sud
  • Hôpital du Mans
  • Pôle Santé Sarthe et Loir