TOMOSYNTHESE JB La tomosynthèse est la dernière innovation technologique en matière de mammographie. Son intérêt réside dans le fait qu’elle permet une image plus claire et plus nette du sein. Ainsi les radiologues peuvent analyser plus précisément  la taille,  la forme, la localisation et le nombre d’anomalies.
.
    Tomosynthèse VS Mammographie conventionnelle

La mammographie conventionnelle est une imagerie bidimensionnelle. Cette image atteint parfois ses limites : des pathologies ou autres anomalies sont souvent difficiles à visualiser à cause des superpositions des tissus situés dans la zone observée. Pour éviter cet encombrement  d’image, la tomosynthèse  (méthode d’imagerie tridimensionnelle)  permet d’éliminer ou de diminuer  la superposition des tissus normaux.  Ainsi, la tomosynthese offre  une meilleure visualisation permettant d’améliorer les performances diagnostiques.

  .
    Quel est le principe de la Tomosynthèse?

C’est une technologie de mammographie numérique 3D qui consiste à acquérir des images d’un sein compressé sous différents angles.  Cela permet de diminuer le problème de superposition des tissus auquel nous sommes confrontés lors d’une mammographie classique.  Pendant que le sein est immobilisé, le  tube à Rayons X se déplace sur un arc de cercle au-dessus de celui-ci. Les détecteurs plans sont situés sous le sein (ils sont fixes ou mobiles). Les images de ce dernier sont envoyées sur une console pour l’analyse et l’interprétation par le radiologue.

.
    Quel en sont les intérêts et les avantages?

Cela permet au radiologue de mieux visualiser le tissu mammaire  en s’affranchissant des superpositions habituelles en faisant une analyse plan par plan.  Cela entraine une diminution du taux d’images douteuses et la diminution du nombre de clichés supplémentaires.

.
    Quelles sont les différences avec la mammographie traditionnelle?

Ce n’est pas plus douloureux que la mammographie classique  car  le sein est comprimé de la même façon. Et la durée de l’examen est équivalente (exposition très courte).
La tomosynthése que nous utilisons n’est pas plus irradiante qu’une mammographie classique car dans de nombreux cas, l’image 3D étant plus claire, cela  évite des clichés supplémentaires qui sont eux, par définition, plus irradiants.

Les délais d’interprétations sont identiques à la mammographie habituelle, c’est-à-dire  tout de suite après l’examen.

La Mammographie avec tomosynthèse  est facturée actuellement au même prix  qu’une mammographie 2D classique. Il n’y a donc aucun surcoût pour la patiente, ni pour la Sécurité Sociale, ni pour les mutuelles.

.
    Est-ce une technique destinée à toutes les femmes?

C’est effectivement une technologie qui s’adresse  à  toutes les femmes.  Une étude publiée en 2013 par une grande équipe norvégienne spécialisée en dépistage, a montré une amélioration du taux de détection de cancer de 27%* par rapport à la mammographie numérique 2D et parmi ces cancers détectés, une amélioration significative de 41% de la détection de cancers déjà invasifs (*sur 12000 femmes testées).

.
    A retenir
  • Le concept : Nouvelle technologie permettant d’avoir des images en coupes pour une reconstruction en 3D. +27% de cancers du sein détectés et -15% d’erreurs (faux positifs).