Echo Philips UI 22 L’échographie mammaire utilise des ultrasons pour produire des images de l’intérieur du sein. Elle est indolore. L’échographie mammaire est pratiquée par un radiologue.Une échographie mammaire est souvent réalisée en complément d’une mammographie. Elle est utile pour voir la nature liquide ou solide des nodules palpés ou découverts sur la mammographie.
 C’est un examen non irradiant et indolore.

 

 

  Quand est-elle effectuée ?

Une échographie mammaire peut être effectuée :

  • A la suite d’une mammographie lorsque celle ci a mis en évidence une anomalie. Dans ce cas, l’échographie permet au radiologue d’analyser plus finement cette anomalie.
  • Lorsque la densité des seins ne permet pas d’obtenir une mammographie de qualité. C’est le cas chez certaines femmes jeunes.
  • Chez les femmes enceintes pour qui les rayons X utilisés pour la mammographie sont contre indiqués. L’échographie, utilise des ultrasons sans danger pour la grossesse.
  • Pour guider le radiologue lorsqu’il réalise un prélèvement (à l’aide d’une aiguille) de l’anomalie. Pour s’assurer qu’il prélève au bon endroit, il s’aide le plus souvent de l’échographie qui le guide en temps réel.

Avant une échographie mammaire

Une échographie mammaire est réalisable à n’importe quel moment du cycle menstruel. Il n’est pas utile d’être à jeun, ni de suivre un régime particulier ou d’interrompre vos médicaments.

Aucune préparation n’est nécessaire. Le jour de l’examen, il est simplement demandé de venir avec la peau propre. Habillez-vous avec un haut et une jupe ou un pantalon, vous serez plus à l’aise.

  Déroulement

Le radiologue réalise un examen clinique de vos seins et recherche des ganglions anormaux. Il applique ensuite sur les seins un gel permettant un bon contact entre votre peau et la sonde d’échographie. Ce gel est hypoallergénique, par conséquent, une allergie au produit est exceptionnelle. Le radiologue examine systématiquement tous les secteurs du ou des seins. Dans certains cas l’échographie dure de 5 à 10 minutes. Si des prélèvements sont réalisés au même moment, elle dure plus longtemps.

Pendant l’échographie, le radiologue prend des photographies des zones étudiées (celles qui lui semblent anormales et aussi celles qui ne le lui semblent pas). Il est inutile de s’inquiéter dès que vous voyez que le radiologue prend une photo d’une zone particulière ; ces photos lui permettront d’illustrer son compte rendu.

  Après une échographie

L’échographie est un examen qui permet d’orienter le médecin dans son diagnostic. Mais, en cas d’anomalie, elle ne permet pas de déterminer avec certitude s’il s’agit ou non d’un cancer.

Toutes les anomalies détectées par une échographie du sein ne sont pas cancéreuses. Selon l’anomalie détectée et son apparence suspecte, le médecin décide ou non de réaliser d’autres examens comme une biopsie qui lui permettront de confirmer ou non le diagnostic de cancer.